Billets de site-afipp

  • Une galerie d'art à St Just en Chaussée

    C'est à un projet artistique que se sont consacrés les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de St Just en Chaussée. Sur la thématique de l'environnement, ils ont réalisé une oeuvre évoquant leur sensibilité personnelle sur ce sujet. Fabriquées à l'aide de matériaux de récupération, de déchets plastiques glanés aux abords ou encore à l'aide de branches, de feuilles et fleurs séchées, les compositions sont accompagnées d'un texte expliquant la démarche de chaque artiste en herbe.

    A l'initiative des stagiaires, l'organisation de l'exposition a dépassé le cadre du centre de formation. En effet, des démarches concrètes ont été menées avec le Pôle Environnement de la Communauté de Communes du Plateau Picard. Intéréssé par cette exposition, elle aura vocation à voyager dans les différents Pôles Environnements du secteur ; la visite du Centre de Tri de Villers St Paul a aussi été proposée au groupe. Une date a été retenue avec la responsable du Pôle pour installer l'exposition. A voir le 4 novembre 2021 au Pôle Environnement, rue Sarrail à St Just en Chaussée !

    20210916 114347Emilie détourne des déchets plastiques pour la réalisation de son oeuvre.

    20210916 114612Mickaël conçoit une ferme respectueuse de l'environnement.

    20210916 114403

    Lucia joue du pistolet à colle pour créer son jardin zen

    20211020 114247

    20211020 114215

  • Le slam et la poésie à l'honneur à Beauvais

    Partis de l'envie de jouer avec les mots, les syllabes et les rimes, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de Beauvais ont travaillé à l'écriture d'une poésie. Sensibilisés tant au rythme qu'à la rime, les thématiques évoquées tant personnelles qu'inventées ont été saisies sur informatique et mises en page. Une instru téléchargée sur le net est venue habiller les textes.

    Un entraînement à la diction, à la posture a permis de comprendre l'intérêt du langage corporelle pour transmettre un message oral.

    Pour clore le projet, une représentation face à un public a permis de concrétiser ce travail et tester sa capacité à gérer le stress et la qualité de l'élocution.

    20211005 151428Rehb suit la rythmique en livrant un texte chargé d'émotion

    20211005 151450La voix claire d'Asma a su atteindre les oreilles de l'auditoire

    20211005 151523

    La timidité de Danny s'est envolée le temps de la représentation.

  • Un projet mosaïque à Méru

    Vendredi 15 octobre a vu aboutir le projet mosaïque commencé il y a quelques semaines par les stagiaires du dispositif "Se Former Pour Lire, Ecrire, Agir" de Méru. Réalisé à partir d'assiettes cassées, de faïence ou carreaux de carrelage, une planche de bois récupérée sur un trottoir pour le support, les stagiaires se sont mis d'accord pour réaliser une petite fresque représentant le nom de l'AFIPP.

    Dans ce projet, la lecture du mode d'emploi pour les joints et la colle, la réalisation de mesures, de proportions a fait l'objet de toutes les attentions. Un projet artistique transposable à la vie professionnelle où la concertation, la précision et le soin sont les conditions nécessaires à la réussite collective.

    20211001 1209101ère étape : casser les assiettes et calibrer les tessons

    20211001 120920Fatoumata sélectionne et trie les tessons selon les couleurs

    20211001 151337Tatiana, Sabiha et Ali disposent les premiers motifs importants

    20211015 095719Florence et Ali grattent les tessons avant l'application des joints

    20211015 115826Khadija, Ali, Margarida, Florence, Patricia et Fatoumata appliquent le joints sur toutes les créations

  • Visite des "Coulisses du bâtiment"

    Vendredi 15 octobre 2021, l'Afipp a organisé les visites des coulisses du bâtiment pour l'ensemble de ses plateformes : Beauvais, Méru et St Just-en-Chaussée.

    A l'initiative de la Fédération Français du Bâtiment, pendant 2 jours, les chantiers de l'Oise ont ouvert leurs portes aux visiteurs, scolaires et centres de formation. Ainsi, 45 stagiaires inscrits sur nos dispositifs de formation et désireux d'en apprendre plus sur les métiers du bâtiment ont pu visiter les chantiers de Liancourt et de Beauvais.

    Une occasion rare d'entrer dans une maison avant son achèvement et de bien comprendre les étapes de construction. L'échange avec les professionnels a permis d'appréhender la diversité des métiers mobilisée pour ces chantiers du gros oeuvre aux finitions. L'occasion aussi de se familiariser avec le vocabulaire propre à ces métiers (hors d'eau, hors d'air, gaines techniques, béton banché ou briques creuses, etc).

    Si la parité est encore loin d'être établie dans ce milieu professionnel dû notamment au port régulier de charges lourdes, les métiers se féminisent quand même (Conductrice d'engins, coordinatrice).

     

    20211015 14235120211015 14341120211015 143553

  • Sortie botanique à Beauvais

     

    20210618 112455

    Le vendredi 18 juin 2021, les stagiaires du dispositif « Se Former pour Lire, Ecrire, Agir » de Beauvais ont découvert la richesse botanique de leur environnement direct.

    Après avoir inventorié quelques « simples » et leurs propriétés médicinales comme le plantain, l’achilée millefeuille ou encore le millepertuis, les stagiaires ont collecté des feuilles d’arbres. Riches en tanin, les stagiaires ont appris à imprimer et à fixer les motifs des feuilles sur un tissu. A l’aide d’oxyde ou de sulfate de fer (eau rouillée), une réaction chimique se produit, altère légèrement les teintes et fixe définitivement l’empreinte des feuilles sur le tissu.

    Lire la suite

  • Sortie culturelle à SAMARA

    Pour cette mi-juillet le groupe "Dynamique vers l'emploi"  de St Just en Chaussée a organisé une sortie dans le parc de Samara dans la Somme.

    Samara 3

    « Le temps était merveilleux, nous avons visité le parc en matinée pour profiter de la fraicheur et des beaux paysages du parc ainsi que les reconstitutions d’habitats de l’âge de fer à échelle réelle. » Joseph

     L'environnement du parc est un trésor de biodiversité. Sur une propriété de 10 hectares, Samara compte plus de 30 hectares de faune et de flore préservés et entretenus. Le parc est géré sans pesticide et de manière à respecter et favoriser la biodiversité.

    Samara 2

    Notre matinée a été consacrée à la visite de:

    - L’arboretum où 60 espèces d’oiseaux et de 370 espèces de plantes cohabitent ainsi que le labyrinthe végétal,

    - Le jardin paysager où l'on découvre les relations entre l'homme et la plante au fil des âges. 

    - Le marais qui constitue un écosystème favorable pour différentes espèces rares et protégées qu'il est important de préserver.

    «  La balade dans le marais et la roselière était sympa, j’y ai vu pour la première fois des libellules rouges. » Serge 

    6 1
    Le parc Samara présente aussi les quatre grandes périodes de la préhistoire depuis le paléolithique jusqu’à l’âge du fer. L’après-midi a été consacrée aux animations et reconstitutions de la vie d’antan avec des ateliers vannerie, sculpture sur pierre, peinture rupestre, ...

     "il nous ont montré comment les hommes préhistoriques chassaient avec des lances poussées par un propulseur. J’ai essayé pour voir" Marc

    Samara 4

    Lire la suite

  • Savon fait maison

     

    Au début du mois de mai 2021, à l'aide de l'acronyme anglais "DIY" (Do It Yourself), les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir de Beauvais ont navigué sur internet à la recherche de tutoriels permettant de réaliser de la lessive et du savon. Et, après avoir défendu et budgété le projet, ils se sont lancés  dans la quête des différents ingrédients. Comparant les prix, priorisant les produits issus de l'agriculture biologique, recensant les points de vente spécialisés, les stagiaires ont établi un inventaire des matériels et ingrédients nécessaires à la réussite de ce projet ambitieux. L'adaptation de la recette à nos besoins a permis de mettre en évidence l'impérieuse maîtrise des produits en croix pour ajuster les quantités. Le planning a dû être pensé et anticipé pour programmer cette action qui doit respecter des étapes cruciales de la réalisation de la recette. La sécurité a aussi fait l'objet de recherches sur les EPI et d'une grande vigilence lors de la manipulation de la soude caustique.

    Comportant 4 semaines de cure (période pendant laquelle la soude se stabilise et le processus de saponification prend fin), les savons seront utilisables fin juin. Les savons seront emballés dans des pochettes en tissu confectionnés par les stagiaires à la machine à coudre, l'occasion de découvrir d'autres compétences et d'exercer son sens de l'esthétique et de la minutie.

    Célina, Jessie et Asma mesurent et mélangent les différents ingrédients

    Lire la suite

  • Les sites culturels de Beauvais au coeur du projet

    Vendredi 21 mai, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de Méru ont organisé une visite culturelle dans la ville préfecture. Ayant ciblé la cathédrale St Pierre et l'église St Etienne, deux expressions de l'art gothique à Beauvais, le programme s'est aussi enrichi de la visite du MUDO et de l'écospace de la Mie au Roy. Là, ils ont rencontré Brigitte de l'association Collembole et Cie (http://collembole.fr/) qui a construit tout spécialement un parcours de sensibilisation au tri des déchets et notamment les déchets compostables. Au cours d'une ballade sensitive dans les jardins, les stagiaires ont réalisé tout l'intérêt de l'utilisation d'un composteur. La visite du composteur installé au pied des immeubles du quartier St Lucien a permis de montrer qu'en ville, comme à la campagne, le geste écocitoyen du compostage des déchets organiques est possible.

     

    20210521 111250

    Lire la suite

  • Visite de l'Arbre à Poule

    Jeudi 20 mai 2021, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de St Just en Chaussée ont axé leur projet sur la découverte d'une ferme pédagogique en permaculture. Situé à Villers St Paul, l'association "L'arbre à Poule" est située au coeur de l'agglomération creilloise. Associant petit élevage et maraîchage, les staigiaires ont, après s'être documentés sur la permaculture, rédigé les questions qu'ils ont pu poser à Magali, notre hôte du jour. Serres, butes de culture, pâturage des vergers, mares, tout un système favorisant le maximum de biodiversité sur cet espace familial depuis plusieurs générations

    Lire la suite

  • Une sortie écocitoyenne et ludique au Crotoy

    20210610 113300

    Jeudi 10 juin 2021, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de St Just en Chaussée se sont rendus au Crotoy. Ayant porté le projet de limiter l'errance des déchets dans les espaces naturels sensibles, ils ont mobilisé leur énergie à planifier le ramassage des déchets en tous genres sur la plage. Une matinée qui a permis de collecter 6 sacs de déchets sur à peine 1km de plage. Pour préparer cette sortie, des cerf-volants ont été tout spécialement fabriqués en matériaux naturels, l'occasion de renouer avec les savoir-faire d'antan où l'on fabriquait soi-même ses jouets. Noisetier, papier craft, ficelle de chanvre et journaux ont permis de réaliser des cerf-volants entirèrement compostables. Une analyse à posteriori a permis de mettre en évidence les savoir-être mobilisés pour mener à bien ses actions, tant collectifs qu'individuels.

    Lire la suite

  • Un permis pour la mobilité

    C'est fin avril que les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" ont finalisé leur projet lié à la mobilité. Dans ce domaine, le permis de conduire et les fatidiques questions sur le code de la route constituent bien souvent le premier obstacle. C'est sur ce constant que se sont basés les stagiaires pour imaginer un plateau de jeu qui permette de réviser son code tout en s'amusant. Règles du jeu, questions et réponses ont été mises en page et éditées pour rendre le jeu jouable et attractif. Internet, Word et même Excel ont été utilisés pour le réaliser. Un soigneux travail à la main a permis de rendre le plateau attrayant, fabriqué entièrement avec des matériaux issus de la récupération.20210427 16030620210427 160501

    Stéphanie, Schadrac, Marie-Madeleine, Jimmy, Thérèse, Donovan, Sabbah, Virginie, Fatoumata et Jonathan ont collaboré à la création du jeu de société.

  • Une maquette pour expliquer l'environnement

    En ce début d'année 2021, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de St Just en Chaussée se sont lancés dans la création d'une maquette. Partis d'un bout de terrain, ils ont décidé de l'aménager de A à Z. Implantation d'une maison, d'un jardin, d'une éolienne, même du local poubelles, le projet a été conçu pour exploiter au mieux les énergies naturelles et bien gérer les déchets issus d'un foyer. L'équipe s'est répartie les tâches en binôme et, après des recherches sur internet, chacun a présenté ses réalisations à l'oral. Un exercice incontournable où il faut pouvoir expliquer ce que l'on a compris à d'autres personnes.20210211 145757

    Loukmane et Dylan ont conçu l'éolienne ; Elodie et Serge se sont attelés à la maison et la véranda ; Angélique, Grazella et Sandra se sont occupées du potager ; Karine et Pascal ont patiemment découpé les barrières ; le compost n'a plus de secrets pour Clément et Wilfried ; Alex, Laetitia et Aurélie ont réalisé le local poubelle avec bac de tri des déchets.

    20210218 113411

    Wilfried présente avec enthousiasme ses connaissances sur le compost, les animaux qui le peuplent et le bon équilibre entre carbone et azote.

    https://www.dailymotion.com/video/k6fpfgK9xHc7PnwJJcV

     

     

     

     

     

     

     

  • Un ancien stagiaire témoigne

     Jeudi 7 janvier 2021, Julien Brebant, éducateur canin à St Just en Chaussée, est venu présenter son métier aux stagiaires en formation sur les dispositifs "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" et "Dynamique Vers l'Emploi".

    Si les questions ont fusé sur le comportement animal de nos compagnons à 4 pattes, les stagiaires ont aussi questionné son parcours et sa formation car Julien n'a pas toujours été éducateur canin. En reconversion professionnelle après une carrière militaire, puis un temps dans la sécurité, il se voit incapable de poursuivre son métier suite à des problèmes de santé. Il entre alors en formation "Lire, Ecrire, Agir" en 2019 et reprend petit à petit confiance en lui. Accédant au dispositif "Dynamique Vers l'Emploi", il se définit de nouveaux objectifs professionnels et réalise 2 stages chez des vétérinaires. Mûrissant patiemment son projet, il prend contact avec  le groupe BGE Picardie à Clermont et peaufine sa démarche de création d'entreprise. Rédaction des statuts, assurance, impôts et taxes, il suit pas à pas les conseils dispensés et prend le temps avant de se lancer pour de bon. Aujourd'hui, son activité est opérationnelle et il propose ses services aux propriètaires de chiens qui souhaitent mieux maîtriser le comportement de leur animal. Une éducation réciproque qui concerne autant le maître que le chien !

    Cependant Julien précise : "les premiers mois sont cruciaux et il en faut pas confondre bénéfices et chiffre d'affaires !" Si son activité est économiquement viable, il continue à développer son réseau de clientèle et veut proposer des services accessibles à tous. Un modèle de persévérance et de détermination que Julien analyse "La motivation, il faut la trouver tous les matins et se fixer des objectifs concrets pour la journée".

    20210107 094407 20210113 111203

     Son leitmotiv entendu en formation :"On peut toujours faire quelque chose aujourd'hui de ce qu'on a fait de nous hier"

  • Un air d'atelier à St Just en Chaussée

    Jeudi 10 décembre 2020, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de St Just en Chaussée ont apporté la dernière touche à leurs créations. En effet, le choix de micro-projet s'est porté sur la fabrication de jeux et jouets "fait maison". Ainsi,3 équipes se sont attelées à la tâche en utilisant essentiellement des matériaux de récup', l'occasion de montrer qu'il n'est pas toujours nécessaire de se ruer dans les magasins ou les sites en ligne pour trouver son cadeau de noël !

    Les objets ont déjà trouvé preneur, une maison de retraite de St Just sera destinataire des jeux de nos artisans improvisés.

    Jeux 1     Jeux 2                              

    Johanna et Marc ont réalisé un jeu de bataille navale. Aurélie, Alexandra, Laetitia, Dylan et Naji ont créé une jeu de palet sur la base de palette recyclée.

    Jeux 3  Jeux 5   

    Elodie, Karine, Angélique et Serge ont conçu une boîte de jeux : Dada, Dames et Jenga.

    20201119 113915 20201126 121318 20201126 121330

    Collaboration, application et souci du détail sont les attitudes indispensables à la réussite de ce projet. Un vrai travail d'équipe !

     

     

    20201203 150227 20201203 150222 20201210 094045

    Quand les mains s'activent                                                      Serge pose les charnières sur sa boîte de jeu.

     

     

  • La vannerie, un art accessible, utile et écologique

    Depuis novembre, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de Beauvais ont l'objectif de produire des kits de vannerie à l'occasion des fêtes de fin d'année. Si l'appropriation du geste nécessita quelques heures de pratique, la rédaction du mode d'emploi et l'insertion de photos explicatives furent tout aussi compliquées.

    Ce projet reprend tout le processus d'une petite entreprise artisanale : matière première, conception-fabrication, packaging, marketing et distribution.

    20201201 112924 20201201 114246 

    Carole s'attaque au patron de l'emballage tandis qu'Axel confectionne une petite corbeille.

    20201201 113030 20201202 124755

    Oulfat transmet son savoir en montrant les gestes à accomplir.

    20201208 112533 20201208 112547

    Le comité de rédaction constitué de Marie-Madeleine, Thérèse, Fatoumata et Allan planche sur la mise en page du mode d'emploi.

    20201202 124828 20201209 104639

    Les kits sont emballés, prêts à être livrés !

     

  • Sur le fil de l'art

    Cet automne, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de Méru ont tiré sur le fil artistique. Après s'être initié à la poterie, c'est la peinture qui a fait l'objet de toutes les attentions. La géométrie à l'honneur, ils ont découvert l'application concrète de la perspective, des vues en 3D, la technique du point de fuite. Le vocabulaire utilisé pour décrire les images a aussi permis d'enrichir considérablement les lexiques. L'approche ludique et pratico-pratique de la géométrie par la peinture a réconcilié les stagiaires avec cette discipline à priori compliquée et rébarbative.

    Touria, Armine, Emma, Rhamouna, Safae et Francisco sont fiers de présenter leurs réalisations.

    20201127 162015 

    20201127 162042 20201127 162049

  • Stéphanie Quilan, artisane potière

    https://www.facebook.com/stephanie.quilan

    Vendredi 16 octobre, Stéphanie Quilan, potière à Gerberoy (60) est venue présenter son art aux stagiaires du dispostif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de Méru. L'initiation a permis de découvrir le modelage avec la reproduction d'un cheval et le tournage, technique plus exigente et subtile. Au delà de l'aspect créatif, ce fut aussi l'occasion de s'imprégner d'un vocabulaire riche et varié et de joindre à la pratique le sens des mots. Un atelier intense émotionnellement où la terre prend forme sous les doigts, s'anime d'une expression et qui au final prend vie. Les créations, emportées par Stéphanie, sècheront et seront cuites dans son atelier de Gerberoy et rendues ensuite à leurs auteurs. Figée par le feu, la terre, d'abord informe, gardera à jamais la trace créative des stagiaires ; un instant de formation à part, hors du temps...

    20201016 113602 20201016 115058

    Quand les mains donnent du sens aux mots : "D'abord pincer, puis effleurer"

     

    20201016 115417 20201016 121309 20201016 120460

    Initiation au tour de potier : une transmission de savoirs et les mains donnent du sens aux mots

     

    20201016 120723 20201016 120708 20201016 122115 20201016 120509

    P1160371 P1160411 P1160410

    Sarra, Emma, Eden, Touria, Maria, Fatouma, Milouda et Armine ont confié leurs modelages à Stéphanie, il ne reste qu'à attendre que notre potière exerce son art pour sacraliser les créations.