Billets de site-afipp

  • Un permis pour la mobilité

    C'est fin avril que les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" ont finalisé leur projet lié à la mobilité. Dans ce domaine, le permis de conduire et les fatidiques questions sur le code de la route constituent bien souvent le premier obstacle. C'est sur ce constant que se sont basés les stagiaires pour imaginer un plateau de jeu qui permette de réviser son code tout en s'amusant. Règles du jeu, questions et réponses ont été mises en page et éditées pour rendre le jeu jouable et attractif. Internet, Word et même Excel ont été utilisés pour le réaliser. Un soigneux travail à la main a permis de rendre le plateau attrayant, fabriqué entièrement avec des matériaux issus de la récupération.20210427 16030620210427 160501

    Stéphanie, Schadrac, Marie-Madeleine, Jimmy, Thérèse, Donovan, Sabbah, Virginie, Fatoumata et Jonathan ont collaboré à la création du jeu de société.

  • Une maquette pour expliquer l'environnement

    En ce début d'année 2021, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de St Just en Chaussée se sont lancés dans la création d'une maquette. Partis d'un bout de terrain, ils ont décidé de l'aménager de A à Z. Implantation d'une maison, d'un jardin, d'une éolienne, même du local poubelles, le projet a été conçu pour exploiter au mieux les énergies naturelles et bien gérer les déchets issus d'un foyer. L'équipe s'est répartie les tâches en binôme et, après des recherches sur internet, chacun a présenté ses réalisations à l'oral. Un exercice incontournable où il faut pouvoir expliquer ce que l'on a compris à d'autres personnes.20210211 145757

    Loukmane et Dylan ont conçu l'éolienne ; Elodie et Serge se sont attelés à la maison et la véranda ; Angélique, Grazella et Sandra se sont occupées du potager ; Karine et Pascal ont patiemment découpé les barrières ; le compost n'a plus de secrets pour Clément et Wilfried ; Alex, Laetitia et Aurélie ont réalisé le local poubelle avec bac de tri des déchets.

    20210218 113411

    Wilfried présente avec enthousiasme ses connaissances sur le compost, les animaux qui le peuplent et le bon équilibre entre carbone et azote.

    https://www.dailymotion.com/video/k6fpfgK9xHc7PnwJJcV

     

     

     

     

     

     

     

  • Un ancien stagiaire témoigne

     Jeudi 7 janvier 2021, Julien Brebant, éducateur canin à St Just en Chaussée, est venu présenter son métier aux stagiaires en formation sur les dispositifs "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" et "Dynamique Vers l'Emploi".

    Si les questions ont fusé sur le comportement animal de nos compagnons à 4 pattes, les stagiaires ont aussi questionné son parcours et sa formation car Julien n'a pas toujours été éducateur canin. En reconversion professionnelle après une carrière militaire, puis un temps dans la sécurité, il se voit incapable de poursuivre son métier suite à des problèmes de santé. Il entre alors en formation "Lire, Ecrire, Agir" en 2019 et reprend petit à petit confiance en lui. Accédant au dispositif "Dynamique Vers l'Emploi", il se définit de nouveaux objectifs professionnels et réalise 2 stages chez des vétérinaires. Mûrissant patiemment son projet, il prend contact avec  le groupe BGE Picardie à Clermont et peaufine sa démarche de création d'entreprise. Rédaction des statuts, assurance, impôts et taxes, il suit pas à pas les conseils dispensés et prend le temps avant de se lancer pour de bon. Aujourd'hui, son activité est opérationnelle et il propose ses services aux propriètaires de chiens qui souhaitent mieux maîtriser le comportement de leur animal. Une éducation réciproque qui concerne autant le maître que le chien !

    Cependant Julien précise : "les premiers mois sont cruciaux et il en faut pas confondre bénéfices et chiffre d'affaires !" Si son activité est économiquement viable, il continue à développer son réseau de clientèle et veut proposer des services accessibles à tous. Un modèle de persévérance et de détermination que Julien analyse "La motivation, il faut la trouver tous les matins et se fixer des objectifs concrets pour la journée".

    20210107 094407 20210113 111203

     Son leitmotiv entendu en formation :"On peut toujours faire quelque chose aujourd'hui de ce qu'on a fait de nous hier"

  • Un air d'atelier à St Just en Chaussée

    Jeudi 10 décembre 2020, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de St Just en Chaussée ont apporté la dernière touche à leurs créations. En effet, le choix de micro-projet s'est porté sur la fabrication de jeux et jouets "fait maison". Ainsi,3 équipes se sont attelées à la tâche en utilisant essentiellement des matériaux de récup', l'occasion de montrer qu'il n'est pas toujours nécessaire de se ruer dans les magasins ou les sites en ligne pour trouver son cadeau de noël !

    Les objets ont déjà trouvé preneur, une maison de retraite de St Just sera destinataire des jeux de nos artisans improvisés.

    Jeux 1     Jeux 2                              

    Johanna et Marc ont réalisé un jeu de bataille navale. Aurélie, Alexandra, Laetitia, Dylan et Naji ont créé une jeu de palet sur la base de palette recyclée.

    Jeux 3  Jeux 5   

    Elodie, Karine, Angélique et Serge ont conçu une boîte de jeux : Dada, Dames et Jenga.

    20201119 113915 20201126 121318 20201126 121330

    Collaboration, application et souci du détail sont les attitudes indispensables à la réussite de ce projet. Un vrai travail d'équipe !

     

     

    20201203 150227 20201203 150222 20201210 094045

    Quand les mains s'activent                                                      Serge pose les charnières sur sa boîte de jeu.

     

     

  • La vannerie, un art accessible, utile et écologique

    Depuis novembre, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de Beauvais ont l'objectif de produire des kits de vannerie à l'occasion des fêtes de fin d'année. Si l'appropriation du geste nécessita quelques heures de pratique, la rédaction du mode d'emploi et l'insertion de photos explicatives furent tout aussi compliquées.

    Ce projet reprend tout le processus d'une petite entreprise artisanale : matière première, conception-fabrication, packaging, marketing et distribution.

    20201201 112924 20201201 114246 

    Carole s'attaque au patron de l'emballage tandis qu'Axel confectionne une petite corbeille.

    20201201 113030 20201202 124755

    Oulfat transmet son savoir en montrant les gestes à accomplir.

    20201208 112533 20201208 112547

    Le comité de rédaction constitué de Marie-Madeleine, Thérèse, Fatoumata et Allan planche sur la mise en page du mode d'emploi.

    20201202 124828 20201209 104639

    Les kits sont emballés, prêts à être livrés !

     

  • Sur le fil de l'art

    Cet automne, les stagiaires du dispositif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de Méru ont tiré sur le fil artistique. Après s'être initié à la poterie, c'est la peinture qui a fait l'objet de toutes les attentions. La géométrie à l'honneur, ils ont découvert l'application concrète de la perspective, des vues en 3D, la technique du point de fuite. Le vocabulaire utilisé pour décrire les images a aussi permis d'enrichir considérablement les lexiques. L'approche ludique et pratico-pratique de la géométrie par la peinture a réconcilié les stagiaires avec cette discipline à priori compliquée et rébarbative.

    Touria, Armine, Emma, Rhamouna, Safae et Francisco sont fiers de présenter leurs réalisations.

    20201127 162015 

    20201127 162042 20201127 162049

  • Stéphanie Quilan, artisane potière

    https://www.facebook.com/stephanie.quilan

    Vendredi 16 octobre, Stéphanie Quilan, potière à Gerberoy (60) est venue présenter son art aux stagiaires du dispostif "Se Former pour Lire, Ecrire, Agir" de Méru. L'initiation a permis de découvrir le modelage avec la reproduction d'un cheval et le tournage, technique plus exigente et subtile. Au delà de l'aspect créatif, ce fut aussi l'occasion de s'imprégner d'un vocabulaire riche et varié et de joindre à la pratique le sens des mots. Un atelier intense émotionnellement où la terre prend forme sous les doigts, s'anime d'une expression et qui au final prend vie. Les créations, emportées par Stéphanie, sècheront et seront cuites dans son atelier de Gerberoy et rendues ensuite à leurs auteurs. Figée par le feu, la terre, d'abord informe, gardera à jamais la trace créative des stagiaires ; un instant de formation à part, hors du temps...

    20201016 113602 20201016 115058

    Quand les mains donnent du sens aux mots : "D'abord pincer, puis effleurer"

     

    20201016 115417 20201016 121309 20201016 120460

    Initiation au tour de potier : une transmission de savoirs et les mains donnent du sens aux mots

     

    20201016 120723 20201016 120708 20201016 122115 20201016 120509

    P1160371 P1160411 P1160410

    Sarra, Emma, Eden, Touria, Maria, Fatouma, Milouda et Armine ont confié leurs modelages à Stéphanie, il ne reste qu'à attendre que notre potière exerce son art pour sacraliser les créations.